Denis Badré
 

Denis Badré, sénateur Modem des Hauts-de-Seine : « Le budget européen est aussi un peu notre affaire »

Denis Badré, Sénateur MoDem des Hauts-de-Seine, est interviewé par le site euractiv.fr sur l’implication et le rôle des parlements nationaux dans l’élaboration du budget européen. Extrait :

« – Le budget européen de 2011 est le premier à être établi selon les règles du traité de Lisbonne. Ce dernier donne un pouvoir plus important au Parlement européen. Comment gère-t-il, selon-vous, ces nouvelles compétences ?

– Le Parlement européen (PE) est en train d’exercer pleinement son nouveau pouvoir. Le comité de conciliation fonctionne, les négociations sont en cours entre le Parlement et le Conseil. Le PE reste très réticent à entrer sous la toise des 2.9% d’augmentation du budget par rapport à 2010 [les parlementaires plaident pour une hausse d’environ 6%, ndlr]. Il n’acceptera que si des négociations sur les ressources propres du budget européen sont ouvertes. Mais je crois qu’aujourd’hui il est un peu trop tôt pour démarrer de telles négociations. Je souhaite qu’on arrive à boucler un budget pour 2011 sans crise. Pour que le budget soit validé, il faut se contenter d’ouvrir une réflexion sur les ressources propres (..) ».

LA SUITE DE L’ENTRETIEN SUR LE SITE EURACTIV

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire